Retour vers l'index la page de discussion

Quelle est la distance optimale d'une enceinte au mur?

Peter Strassacker Dr. Peter Strassacker
construction d'enceintes depuis 25 ans
Auteur de livres sur l'étude scientifique de matériaux et sur la théorie des champs magnétiques
Enceintes comme: Lagrange 98, Pascal, Sub 10-60

Quelques conseils sur le positionnement
Dennis Frank a interrogé
Peter Strassacker (7/2004).
 
 

Dennis:
Peter, de nombreux clients voudraient placer leurs enceintes très près du mur, quelle est la distance minimale à l’arrière et sur les côtés?

Peter:
Une enceinte est en général réglée le plus neutre possible. C'est-à-dire construite de manière à ce qu’une reproduction neutre puisse se placer librement dans l’environnement. Dans une habitation, nous utilisons souvent la règle d'un mètre du mur.

Si cet éloignement est fortement réduit, on obtient une augmentation des graves par la réflexion de basses sur le mur. Les basses se propagent normalement sous forme sphérique, donc également vers l'arrière. Si elles trouvent un mur tout près, elles sont réfléchies s'additionnent au signal initial.

Comme l'énergie propagée dans les graves est pratiquement la même de tous les côtés, il y a une augmentation de 4-6 dB près d’un mur et même jusqu'à 10 dB dans un coin.

Dennis:
C'est donc ça ce que l'on perçoit souvent comme basse gonflée et molle? Comment réagit un évent vers l'avant et un évent vers l'arrière?

Peter:
En principe, qu'un évent pointe vers l'avant ou vers l'arrière ne change rien, comme l'a été mesuré et démontré chez Visaton avec ses kits VOX à 10 cm du mur.

Si on dispose d'un mur massif (briques, pierre ou béton), un évent vers l'arrière peut se révéler positif à 2-3 cm du mur. Ceci prolonge l'évent et donne une syntonisation plus basse, réduisant la pression sonore de 1-3 dB pouvant neutraliser ainsi en partie une augmentation due au rapprochement.

Dennis:
L'augmentation se produit également avec des murs latéraux.

Dans des magazines comme Stereoplay, on peut souvent lire que même des enceintes comme JMLab ont une légère augmentation dans la courbe de fréquence vers 100 Hz, pourquoi?

Peter:
Ceci est un phénomène lié à la globalisation mondiale. Comme la plupart des habitations aux USA et au Japon sont de constructions légères et relativement molles. Les murs absorbent une grande partie de ces fréquences. Pour neutraliser cet effet, les enceintes sont développées en conséquence, pour que les Américains et les Japonais puissent bénéficier également de cette fréquencefréquence. Ceci ne réjouit pas trop les Européens, puisque cette même fréquence est alors amplifié deux fois: une fois par le positionnement près d'un mur solide et une seconde fois par le design de l'enceinte.

Dennis:
Ceci veut donc dire, qu'une enceinte du type Pascal, avec sa syntonisation de graves plutôt discrète, a été développée exactement pour le marché Européen et ses murs massifs.

Qu’en est-il de la perception spatiale avec des enceintes postionnées près d'un mur?

Peter:
L'oreille humaine génère à l'aide du cerveau une perception spatiale, qui est formée par les premiers signaux qui rejoignent l'oreille gauche et l'oreille droite. Si les enceintes sont positionnées à 20-50 cm d'un mur, l'oreille reçoit la première onde directement puis une seconde retardée de 20 à 50 cm. Ceci est mauvais, parce que l'oreille humaine ne sait pas discerner deux ondes si proches l'une de l'autre. Si la seconde onde est retardée d'un mètre, le système auditif humain est de nouveau capable de produire une image sonore multidimensionnel.

Dennis:
C'est-à-dire que l’éloignement vis-à-vis d’un mur adjacent doit être d’au moins 1 mètre ?

Peter:
Exactement

Retour vers la page d'accueil     Vers les interviews