Retour vers l'index la page de discussion

Amortissement d'une enceinte

Peter Strassacker Dr. Peter Strassacker
construction d'enceintes depuis 25 ans
Auteur de livres sur l'étude scientifique de matériaux et sur la théorie des champs magnétiques
Enceintes comme: Lagrange 98, Pascal, Sub 10-60

Comment amortir une enceinte?
Torsten Bätz a posé la question à
Peter Strassacker (7/2004).
 
 

Torsten:
Peter, quels sont tes matériaux préférés pour l'amortissement d'une enceinte?
Quelle est la meilleure manière de les utiliser?

Peter:
En premier lieu, je voudrais expliquer comment le son se propage à l'intérieur d'une enceinte. Les parois reflètent les ondes. À la paroi nous avons un maximum de pression sonore et un une vitesse du son minimale. Le son peut uniquement être amorti avec avec efficacité à un endoit où il se déplace. La paroi n’est donc pas l’endroit adapté, car il s’y produit des variations de pression d’air, mais pas de mouvement de celle-ci.

Pour cela, l'amortissement se fait plutôt vers le milieu d'une enceinte. C’est pourquoi, on utilise une ouate de polyester, ou de la laine de mouton ou encore, d’autres matières à basses densités et on en remplit le caisson de manière aérée. Les évents bass-reflex doivent rester libres (1-2 fois le diamètre de l'évent) pour pouvoir fonctionner convenablement.

Torsten:
Comment fixer le matériel amortissant?

Peter:
S'il est légèment "plumé" sans être déchiré, il n'a pas besoin d'être fixé, parce qu'il se soutient aux composants à l'intérieur de l'enceinte. Dans certains cas plus compliqués, par exemple une transmissionline qui reçoit très peu de laine, on peut la fixer légèrement des 2 côtés avec des crampons ou de la colle.

Retour vers la page d'accueil     Vers les interviews